Mai 2022

Dans cette édition, nous célébrons le printemps avec des guides de voyage qui vous emmèneront à la découverte des meilleures destinations et activités de cette saison.

Les voyages en solo sont l'une des expériences de voyage les plus revigorantes et les plus enrichissantes. Crédit : Shutterstock

Vacances en solo : les meilleurs conseils et destinations

Lisez notre guide du voyageur débutant et découvrez les meilleures destinations pour voyager en solo en Europe.

Voyager en solitaire est une aventure extraordinaire que chacun devrait vivre au moins une fois au cours de son existence. Voyager en solitaire permet de renforcer le corps et l’esprit tout en favorisant l’indépendance et la confiance en soi. Voyager seul peut être gratifiant et excitant, mais cela peut aussi être un défi si vous ne savez pas comment vous y prendre. C’est pourquoi il est essentiel de se préparer avant de se lancer dans une aventure en solo.

Des conseils de voyage aux meilleures destinations en passant par des recommandations pour les femmes et les personnes de couleur, découvrez comment voyager en solo dans les meilleures conditions.

Les meilleurs conseils pour voyager en solo

C’est votre première fois ? : sortir de sa zone de confort est un véritable défi, alors commencez par des week-ends en city trips dans des destinations connues. Évitez les voyages trop audacieux qui pourraient laisser de mauvais souvenirs en raison d’un manque d’expérience.

Petit budget : outre le prix des billets, les coûts de la vie, des transports et de l’hébergement sont des facteurs importants pour évaluer votre budget global. Si vous recherchez des destinations à prix doux, les pays d’Europe du Sud et de l’Est sont d’excellentes options avec un coût de la vie peu élevé.

La souplesse est importante : la planification à l’excès est l’ennemie des voyages en solo. Lorsque vous voyagez en solo, le choix vous appartient, alors ne fixez pas de règles. Les visites à pied sont un moyen simple, mais efficace d’acquérir une bonne compréhension de l’environnement, et vous pourrez ensuite vous aventurer avec plus de confiance.

Voyager léger : réduisez le nombre de bagages pour voyager confortablement et économisez de l’argent sur votre billet mais aussi sur le transport puisque vous pouvez simplement prendre les transports publics pour vous rendre à votre logement. Et n’oubliez pas que vous n’avez personne d’autre que vous-même pour veiller sur vos affaires !

Le bon hébergement : les auberges de jeunesse ou le couchsurfing sont parfaits pour les voyageurs à petit budget, mais les bed & breakfasts offrent encore plus de confort. Ces trois options offrent une atmosphère humaine mémorable avec des salles communes où vous rencontrez d’autres voyageurs. Pour plus d’intimité, choisissez simplement une chambre d’hôtel ou essayez un échange de maison.

Les meilleures activités en solo lorsque vous voyagez

Vivre comme un local : mangez dans les restaurants fréquentés par les locaux, visitez les magasins locaux et demandez aux barmans et aux serveurs de vous indiquer les endroits intéressants. Vous verrez à quel point les recommandations peuvent être riches et authentiques.

Essayez différents points de vue : à pied, en transports en commun ou à vélo, variez votre mode de déplacement pour explorer les environs différemment. Voyager en solo est propice au vélo, car vous pouvez le faire à votre propre rythme (nous savons tous ce que c’est que d’attendre un ami qui est trop lent !).

N’ayez pas peur de manger seul : pour une transition facile, choisissez des environnements tels que les cafés et les cafés avec terrasse où vous ne serez pas le seul à manger seul. Ou encore, mangez un repas sur le pouce et installez-vous dans un parc pour un pique-nique détendu.

Kelly E. Carter, ancienne journaliste de voyage et auteure de « The Dog Lover’s Guide to Travel » et de « Bellini for One », raconte : « Lors de ma première nuit à Hvar, [en Croatie], je suis allée dîner seule et un grand groupe de Croates était assis près de moi. Ils m’ont invitée à les rejoindre. C’est une chose que j’aime toujours dans le fait d’être un voyageur solo, car parfois, on vous présente des invitations incroyables qui ne se présenteraient jamais à vous si vous étiez avec quelqu’un parce que, premièrement, vous êtes probablement trop occupé avec vos amis pour remarquer les autres personnes et deuxièmement, les gens veulent apprendre à vous connaître. »

Du temps pour soi : se faire plaisir est le concept même du voyage en solo. Prenez donc le temps de vous asseoir à un café, de lire un livre, d’écouter de la musique, d’écrire un journal de bord, etc. En vous faisant du bien, vous allez vous sentir à l’aise et vous gagnerez confiance en vous au moment de pénétrer des lieux nouveaux.

Workcation : la flexibilité au travail est l’une des rares choses positives que la pandémie nous a apportées. Combinez donc le télétravail et le voyage en solo. Louez des logements confortables sur de longues durées, travaillez pendant la journée et voyagez le reste du temps.

Les meilleurs conseils pour les femmes qui voyagent en solo

Vivre comme un local : la confiance est un sésame, alors faites semblant jusqu’à ce que vous y arriviez. Établissez une routine pour le début et la fin de la journée avec des lieux spécifiques, suivez les indications du GPS dans vos écouteurs (pas sur le haut-parleur !) et demandez de l’aide aux hôtels ou aux restaurants plutôt qu’à des personnes au hasard.

Restez en contact : tenez votre famille et vos amis au courant du lieu où vous vous trouvez et de vos projets afin qu’ils sachent quand ils peuvent s’attendre à des nouvelles de votre part. Les applications de géolocalisation sont très pratiques si vous ne voulez pas passer du temps à envoyer des SMS ou à téléphoner.

Une soirée en toute sécurité : consultez l’agenda de la ville pour trouver des événements actuels intéressants. Les théâtres et les musées des grandes villes proposent souvent des programmes en soirée pour les amateurs de culture. Et si rien ne vous tente, allez simplement dîner un peu plus tard !

Les meilleurs conseils de voyage pour les personnes de couleur

Fondez-vous dans la masse : observer les codes culturels et apprendre quelques phrases dans la langue du pays sera toujours utile dans votre voyage en solo. Ne vous laissez pas intimider par le regard des autres et essayez d’engager la conversation. Avec cette attitude positive, vous serez en mesure de réaliser que la plupart des gens sont simplement curieux.

« [Un Croate qui m’a emmené en visite guidée] m’a dit que beaucoup de gens là-bas n’avaient jamais rencontré de Noirs et qu’ils ne pouvaient se fier qu’à ce qu’ils entendaient. » explique Carter, qui est afro-américaine. « Vous ne le savez pas, mais vous enseignez aux gens ce que sont les Noirs. Et alors je me dis, oula, quelle pression sur moi en tant que femme noire ! Je n’avais aucune idée de l’impact de ma présence sur un groupe de personnes que je ne saluerai probablement jamais. Vous vous rendez compte que vous ne savez jamais qui vous regarde et quelle impression vous donnez. »

Privilégiez les destinations où les gens sont ouverts d’esprit : ne prenez pas de risque avec vos vacances et voyagez l’esprit tranquille en choisissant des destinations connues pour leur atmosphère accueillante. Faites des recherches sur la diversité culturelle de l’endroit, si la destination est une ville étudiante ou une ville jeune, etc.

« Un autre défi est de s’assurer que moi, en tant que femme de couleur, je ne sois pas toujours la cinquième roue du carrosse. Ce n’est pas parce que je suis noire et seule que je vais accepter la pire place dans un restaurant. Je ne vais pas accepter le pire emplacement d’une chambre d’hôtel. Je n’accepterai rien de médiocre », déclare Carter. « Une fois que les gens ont compris ça, c’est bon. Alors soyez prêt à vous défendre. »

Trouvez un groupe d’expatriés : les sujets de discrimination sont plus faciles à aborder avec des personnes qui vous comprennent, et les communautés locales seront votre source d’information la plus fiable pour obtenir des idées et des recommandations, et peut-être vous faire de nouveaux amis !

« D’une certaine manière, je dirais qu’il faut faire des recherches pour voir comment les personnes de couleur sont acceptées là où vous allez », conseille Carter. « Si j’avais su à l’avance que les Noirs n’étaient pas bien traités en Croatie, je n’y serais peut-être pas allée et j’aurais raté la visite de ce merveilleux pays. Donc l’ignorance peut être une bénédiction. »

Trois destinations pour voyager en solo

  • Pour les voyageurs à petit budget : Ljubljana, Slovénie

Élue meilleure destination pour 2022, la capitale de la Slovénie se classe également parmi les villes les plus sûres d’Europe ! Outre un environnement unique mêlant nature, culture, gastronomie et un cadre propice à Instagram, elle constitue un city break parfait pour un budget limité, avec un coût de la vie bas et attractif.

  • Pour les voyageurs exigeants : Genève, Suisse

Classée comme l’une des villes les plus sûres d’Europe, Genève est une cité diversifiée et cosmopolite, parfaite pour ceux qui recherchent une expérience de première classe, avec une scène gastronomique sophistiquée et diversifiée ou des séances shopping cossues dans des boutiques de luxe de classe mondiale.

  • Pour des retraites à l’écart de la foule : Helsinki, Finlande

Les pays scandinaves sont connus pour leur atmosphère détendue et leur joie de vivre, et Helsinki est une destination de choix qui se hisse à la première place du Legatum Prosperity Index 2021. Cet indice prend en compte de nombreux facteurs tels que la sécurité, la liberté individuelle, les conditions de vie, l’environnement naturel, etc. Parfaite pour les voyages en solo grâce à ses dimensions à taille humaine, Helsinki est l’une des villes où vous pouvez simplement enfourcher un vélo et faire le tour à votre propre rythme.