Madrid est gorgée de soleil 3 000 heures par an. Crédit : Shutterstock

Madrid : votre guide urbain

Goûtez au charme de l’Espagne et profitez du soleil dans l’une des capitales européennes les plus branchées du moment.

Barcelone est peut-être l’une des destinations touristiques les plus prisées d’Europe, mais Madrid, la capitale dynamique de l’Espagne, associe une grandeur et une ambiance décontractée difficiles à égaler pour les voyageurs à la recherche d’un city break. Avec des musées à la renommée internationale, des bars à tapas effervescents et des boulevards Art Déco chargés d’histoire, Madrid peut se targuer d’une attractivité unique en son genre et d’un charme fou qui ne cesseront jamais de surprendre.

Découvrez les quartiers les plus branchés et les meilleurs lieux d’exposition de Madrid et arpentez la capitale depuis les quartiers médiévaux vers les bars à flamenco de la ville où le soleil ne se couche (presque) jamais.

Où se régaler à Madrid ?

Les rues de Madrid regorgent de bars à tapas où vous pourrez vous arrêter déguster de petits plats gourmands avec un seul objectif en tête : en parcourir le plus possible en une soirée. Rendez-vous au très animé Barrio de Las Letras pour profiter d’une incroyable variété de bistros à la fois colorés et appétissants. Le quartier de La Latina et le marché de San Miguel proposent également d’incroyables plats à partager pour découvrir la cuisine locale, qu’il s’agisse de crevettes, de moules, de croquetas ou de cassolettes.

Madrid

Le Pimiento Verde est un restaurant très apprécié depuis l’ouverture du premier établissement à Labasca Street en 1998. Aujourd’hui, vous trouverez cinq établissements dans la ville qui proposent tous une cuisine typique de la Cantabrie dans des lieux uniques décorés de verdure. La spécialité est la fleur d’artichaut, à la fois douce et délicate. La recette est tenue secrète, mais la délicatesse de ce plat est célèbre dans toute la ville. Vous pourrez également y déguster une lotte de la mer cantabrique avec des tripes noires accompagnées d’une sauce douce de Bilbao ou encore un homard cuit accompagné de riz Calasparra provenant de la région de Murcie.

Pour goûter au vieux Madrid, Lhardy sert de la cuisine gastronomique espagnole traditionnelle depuis 1839. Le plat signature, le cocido madrileño, est un bouillon à base de pois chiches, pommes de terre, chou et porc truffé. Vous y trouverez également la recette centenaire du Caneton Duck, rôti à l’orange, ainsi qu’un ensemble de plats modernes servis dans un cadre opulent avec rideaux en velours rouge, lambris en bois foncé et candélabres en abondance.

Que faire à Madrid ?

Madrid abrite trois principaux musées pour les adeptes de l’art : le Prado, le Thyssen-Bornemisza et le Reina Sofia. Le Prado est le principal musée d’art du pays et se situe dans un impressionnant bâtiment néoclassique qui expose des œuvres classiques d’artistes espagnols tels que Velázquez ou Francisco Goya. Le Thyssen-Bornemisza présente une collection des plus belles œuvres de l’art occidental du XIIIe au XXe siècle, et notamment des pièces de Rembrandt, Monet et Van Gogh. Si vous êtes plus adepte de l’art contemporain, ne manquez pas le musée Reina Sofia, qui a ouvert ses portes en 1990. Vous pourrez y admirer des peintures de Salvador Dalí ainsi que le chef-d’œuvre de Picasso, Guernica (1937), qui raconte les horreurs de la guerre civile espagnole.

Le soleil est au rendez-vous ? Dirigez-vous vers le parc du Retiro, l’un des plus grands parcs publics de Madrid, qui appartenait à la monarchie espagnole jusqu’au XIXe siècle. Ce site, classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO, abrite le Palais de cristal, un pavillon en verre construit en 1887 pour accueillir des plantes exotiques. L’endroit le plus populaire du parc demeure le grand lac artificiel où la marine organisait autrefois des démonstrations. Aujourd’hui, vous pourrez y louer des barques (dont certaines sont adaptées aux personnes en fauteuil roulant) et ramer dans un cadre résolument baroque.

Passez du paradis à l’enfer en vous dirigeant vers l’unique statue au monde dédiée à l’archange Lucifer, au sommet de la Fontaine de l’Ange déchu du parc. Pour une expérience en dehors des sentiers battus, le parc El Capricho vous propose de déambuler dans des jardins opulents et de visiter avec un guide un énorme bunker sous-terrain construit en 1937.

Après une longue journée de découvertes, rendez-vous au Círculo de Bellas Artes, un centre fondé en 1880. Vous pourrez y siroter une boisson tout en profitant de la vue panoramique depuis le bar situé sur le toit ou assister à des conférences, à des spectacles et à des rétrospectives de films. Pour poursuivre la soirée, déambulez dans les quartiers de Malasaña ou de Chueca où vous trouverez de nombreux bars LGBTQ+.

Où dormir à Madrid ?

The Hat Madrid
Située à quelques pas de la Plaza Mayor, cette auberge de jeunesse branchée propose un spacieux toit-terrasse avec bar offrant une vue sur le coucher du soleil. Avec des chambres lumineuses, des balcons, un buffet petit-déjeuner composé de produits frais et la possibilité de louer des vélos, le tout à quelques pas du très animé quartier de La Latina, The Hat Madrid est l’établissement idéal pour un séjour inoubliable à Madrid.


Generator Madrid
À une minute à pied de Gran Via, cette auberge de jeunesse de luxe est très bien notée par les voyageurs indépendants. Et on comprend très vite pourquoi : vous y trouverez des chambres à la décoration mêlant éléments classiques et modernes avec des touches industrielles ainsi que deux grands jacuzzis sur un toit-terrasse spectaculaire ponctué de parasols jaunes, le tout à un emplacement idéa

Madrid